Aux derniers jours d’une vie, l’heure est toujours aux souvenirs, à la nostalgie… et aux regrets… Ces regrets, Bronnie Ware, infirmière en soins palliatifs, a passé des années à les recueillir pour, finalement, les compiler dans un livre infiniment instructif et précieux: Les 5 plus grands regrets des personnes en fin de vie.

Cet ouvrage est riche en enseignements. Pourquoi ? Parce que, en nous transmettant l’expérience des anciens, il nous dit aujourd’hui ce que nous pourrions regretter demain si nous ne changeons rien… Le voici résumé en cinq points :

1- J’aurais aimé avoir eu le courage de vivre la vie que je voulais vraiment, pas celle que les autres attendaient de moi. (Réalisez vos rêves! )

2- J’aurais dû travailler moins.

3- J’aurais dû assumer mes sentiments.

4- J’aurais dû rester proche de mes amis.

5- J’aurais dû m’accorder le droit au bonheur.

Finalement, tous ces regrets, qui sont autant de conseils donnés à ceux pour qui il n’est pas trop tard, pourraient se résumer en une seule et grande recommandation : restons maîtres de notre vie, de nos choix et de nos sentiments !